Défendre l’école de la République et le respect de toutes les cultures !

(Tribune, Clamart-Infos N° 131, septembre 2014)

Lors du conseil municipal du 28 mai, les élus de l’UMP, du PS et du MoDem se sont unis pour subventionner la scolarisation d’enfants de la ville dans des écoles catholiques et arméniennes, clamartoises et non clamartoises. Clamart Citoyenne a été le seul groupe à voter contre ces subventions. Refusant tout communautarisme et tout clientélisme électoral, nous considérons que les contribuables de la ville n’ont pas à payer pour soutenir l’inscription d’enfants dans des écoles particulières.

Par ailleurs nous nous demandons si l’équipe municipale accepterait de subventionner la scolarisation d’enfants de confession juive ou musulmane ? Ou qui vivent dans des familles qui souhaitent que l’enseignement soit dispensé en italien, en tchétchène, en chinois ? Ou encore dont les parents préfèrent les écoles à pédagogies dites « alternatives » ? Rien n’est moins sûr.
Ces choix politiques sont donc non seulement contraires à l’esprit républicain et laïc de nos institutions, mais ils sont encore de nature à raviver les luttes religieuses et intercommunautaires, ainsi que les discriminations et les racismes en tout genre.

Injustes financièrement, ils démontrent qu’au plan local comme national, l’école publique, laïque, républicaine et gratuite n’est plus une priorité, ce que, pour notre part, nous déplorons vivement. C’est pourquoi nous aurions préféré que la valorisation des langues, de l’histoire et des cultures se fasse dans le cadre des nouvelles activités périscolaires : cela aurait été un excellent moyen de susciter des échanges entre les diverses communautés de la ville et de faire vivre une citoyenneté d’ouverture, de respect, de tolérance et de solidarité entre les peuples. Une belle occasion ratée !

Nous souhaitons malgré tout une bonne rentrée scolaire à tous les élèves clamartois.

Vanessa Jérome et Pierre Carrive

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *