Aux pieds des arbres clamartois, l’ordre et le désert

piedArbre

Les amoureux de la nature en ville savent combien la place des arbres et leur bonne gestion sont importantes dans nos cités bétonnées et polluées.

Parmi les soins à apporter aux arbres des rues, le couvert végétal du pied est essentiel. Cette couche faite de plantes vivantes ou de paillage permet de préserver l’humidité du tissu racinaire, évite le lessivage du sol en cas d’orage et améliore la biodiversité et la micro faune auxiliaire. Elle favorise également des couloirs biologiques qui permettent à la nature de pénétrer la ville et aux plantes de se déplacer.
Bref, en toute saison, comme en forêt, ne jamais laisser les arbres les pieds nus !

Mais c’était sans compter sur la nouvelle municipalité UMP clamartoise pour qui le moindre brin d’herbe dans les rues s’apparente à une attaque à l’ordre public et à l’esthétisme aseptisé de ceux qui ne comprennent rien à l’écologie. Le nettoyage fut complet et la terre bien dégagée.

Nous demandons une gestion plus respectueuse des arbres des villes.
Pour une gestion durable et une économie des déplacements, nous demandons que les feuilles mortes soient compostées au pied des arbres.
Nous demandons que les riverains puissent planter et entretenir ces petits espaces verts de proximité.

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *