Droit de réponse

(Tribune Site de la mairie, Clamart-infos n°145 janvier 2016)

Après les attentats, nous n’avons pas cosigné une Tribune solidaire du Maire, lui faisant cette contre-proposition :

« Nous tenons à publier notre tribune telle que vous l’avez reçue. En effet, la page Tribunes est le seul lieu d’expression du pluralisme du journal municipal. Par les temps qui courent, plus que jamais nous avons besoin de ce pluralisme, notion qui semble complètement échapper aux fanatiques de tous ordres. Chaque groupe peut s’y exprimer, avec sa propre sensibilité et ses propres valeurs, et cela n’empêche ni la solidarité ni la fraternité. »

« Pour afficher notre esprit d’union », nous avons proposé de reprendre, dans l’éditorial du journal, l’intervention du Maire lors de la minute de silence.

Notre proposition n’a été ni acceptée ni mentionnée, et nous le regrettons.

Bonne année 2016 à tous !

M.-C. Vandrell et P. Carrive

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *