Le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine veut-il la mort de La Parenthèse ?

L’association « La Parenthèse » oeuvre depuis 1992 pour l’accueil, l’hébergement et l’accompagnement social de familles en difficulté. Familles avec enfants en situation de grande précarité, femmes victimes de violence, familles monoparentales sans logement et orientées par le 115, l’association travaille pour répondre à la précarité quotidienne via un dispositif personnalisé au service des parents en difficulté et de leurs enfants.

Arrêt total des financements fin 2017…

Communiqué de presse :

comm presse La Parenthese fev 2016

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *