Clamart: ville plus belle… ou ville poubelle ?

(Tribune publiée dans Clamart-infos n°159  mai 2017)

M. Berger a fait d’une « ville plus belle » sa priorité. Outre le caractère très subjectif de la beauté (sur l’architecture, par exemple), cela ne nous semblait pas, en ces temps de détresse sociale et d’inquiétude environnementale, le plus urgent.

De plus, la réussite n’est pas au rendez-vous. La fameuse 3ème Fleur ne peut cacher la dégradation manifeste de la propreté des rues. Y aurait-il un rapport avec la baisse des effectifs municipaux, dont M. Berger se vante pourtant ?

Il a également beaucoup communiqué sur les économies réalisées avec le transfert de la collecte des ordures. Mais cela tarde à se mettre en place. Les poubelles, non ramassées à temps, encombrent les trottoirs. Cela n’encourage pas les Clamartois-es à trier au mieux leurs déchets. C’est un problème autrement préoccupant.

P. Carrive et M.-C. Vandrell

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Clamart: ville plus belle… ou ville poubelle ?

  1. Laurent dit :

    bonjour,
    En effet je constate trop souvent les saletés sur les trottoirs de notre ville,parfois tous les mètre,cela ne fait vraiment pas envie!!!En ce qui concerne les poubelles le ramassage à été laborieux au début mais fonctionne bien désormais!!!si chacun ramasse sa poubelle après le passage des camions cela evitera qu’elle traine sur les trottoirs.un autre message à faire passer dans notre quartier rue paul padé et rue bonnelais il est très compliqué de se garer et les riverains sont obligés de se garer sur le passage piéton ce qui fait que nous avons régulièrement des amendes meme en mettant un mot ou avec une carte handicapé.cela devient très penible sachant que des personnes viennent stationner alors qu’il n’habite pas le quartier.Merci de transmettre mon message cdt

    • CCadminWP dit :

      Nous connaissons très bien ce quartier, et les difficultés croissantes de stationnement, liées d’une part à l’évolution démographique, et d’autre part aux habitations pavillonnaires qui continuent de se construire. Il y a de plus en plus de voitures… mais le nombre de places reste stable.
      C’est hélas un problème difficile à résoudre.
      Mais si vous avez des solutions à nous proposer, nous nous en ferons le relai avec grand plaisir !
      Cordialement

  2. zahra dit :

    Si Clamart est sale, ce n’est pas la faute ni aux éboueurs qui ne feraient pas leur travail correctement ni a la mairie qui supprimerait du personnel , mais aux Clamartois, combien de fois il m’arrive de faire remarquer aux personnes qu’il est interdit de jeter des détritus dans les rues ou même ouvrir la vitre de leur voiture , jeter des bouteilles plastiques vides, en guise de ramasser , c’est moi qui me fait insulter
    Je suis d’accord avec la personne ci-dessus, les Clamartois s’approprient les trottoirs alors qu’ils ont des garages mais ils ont une autre utilisation!!!!!

    • CCadminWP dit :

      Certes, tout n’est pas de la faute des « éboueurs » ni de ceux qui les emploient.
      Mais tout n’est pas non plus de la faute des Clamartois-es !
      Et puis, c’est bien connu : plus une ville est sale, plus les habitant-e-s la salissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *