La Lettre de CC – N°5 Eté 2017

Le résultat de l’élection présidentielle ne nous laisse pas sereins. La montée de l’extrême-droite est alarmante, la perspective d’un changement de logique économique et écologique s’éloigne, l’augmentation des inégalités et la casse sociale se profilent à l’horizon. Après l’imprévisible séquence électorale que nous venons de traverser, il nous semble nécessaire de rappeler que la démocratie ne peut pas être réduite à une confrontation périodique sous les feux de la rampe médiatique. Elle a besoin d’intégrité, de respect de la parole donnée et de l’expression pluraliste des opinions. à Clamart, on est en droit de s’inquiéter : le maire a drastiquement réduit le débat. Imposer des conseils en pleine journée met en difficulté nos conseillers municipaux qui ont une vie professionnelle et les conseils de quartiers ne sont ni informés en amont des décisions, ni écoutés. Malgré tout, Clamart Citoyenne continue de faire entendre sa voix, qui rappelle que de très nombreux Clamartois n’approuvent pas les décisions de M. Berger…

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à La Lettre de CC – N°5 Eté 2017

  1. TRITZ dit :

    Depuis mars 2014, un seul conseil de quartier ! (galvents-corby)

  2. pascaline dit :

    Merci à vous d’ouvrir le champ d’un autre rapport à la politique, plus humaine et à l’écoute des besoins des habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *