Il faut le voir pour le croire…

Voici ce qu’on pourrait appeler la zone de communication de l’école de la Mairie. Des panneaux, des boîtes-aux-lettres… Tout semble normal :

À gauche, un panneau pour les associations de parents d’élèves. On voit qu’il y a trois associations (de gauche à droite : FCPE, AAPE et PEEP), qui se partagent tellement équitablement le panneau qu’un quart reste inutilisé :

À droite de ce panneau, deux boîtes-aux-lettres. Une grande, blanche, où rien n’est écrit, et qui est tout logiquement celle de l’école. Et une petite, verte, juste à côté du panneau réservé aux associations de parents d’élèves, sur laquelle est écrit : « Association des Parents d’Élèves Républicains » et « APER ». Tiens ? Drôle d’intitulé, mais en effet, cela paraît logique : les trois associations, FCPE, AAPE et PEEP, défendent l’école publique, et à ce titre, méritent absolument le qualificatif de « républicains ». On imagine donc que cette boîte est collective aux trois associations :

À droite de ces boîtes-aux-lettres, le panneau réservé à l’école et à la municipalité (rappelons que les écoles primaires sont gérées par les communes) :

Tiens ? Que voit-on en bas à gauche ? Une affiche dont ressort « APER » :

Ah bon ? Alors la boîte-aux-lettres verte, elle n’est que pour eux ? Et les autres associations n’en ont pas ?

Cette association a donc un statut si particulier que ça ? Et oui…

L’APER, nous en avons entendu parler pour la première fois au forum des associations 2017. Les parents d’élèves ont en effet eu la surprise de découvrir une nouvelle venue. Ses responsables ont expliqué benoîtement que les associations existantes (FCPE, PEEP et AAPE) étaient trop systématiquement en opposition avec la municipalité, et qu’ils avaient voulu créer une structure qui puisse mieux dialoguer avec la ville. Alors que la règle est qu’une association ne dispose d’un stand au forum qu’à partir de sa deuxième année d’existence, celle-là, créée quelques semaines avant le forum (après, même, la date limite pour faire la demande de stand !), était la plus en vue de l’espace Éducation. Certains parents ont même rapporté qu’ils avaient été orientés vers cette nouvelle association par le maire-adjoint lui-même !

Son siège social est à la mairie, son nom rappelle étrangement celui du parti politique du maire (bien mal en point en ce moment, mais c’est un autre sujet), et aux dernières nouvelles son président est un conseiller municipal de la majorité !

D’ailleurs, que peut-on lire sur leur affiche ? Que l’APER entend « participer à un dialogue serein entre la Ville et l’Éducation Nationale. » Visiblement, la Ville lui en donne les moyens, en effet…

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *