Des habitants inquiets

(Tribune publiée dans Clamart-infos n°183 novembre 2019)

Le promoteur, qui aimerait bien en finir avec cette affaire, se veut rassurant. Malgré tout, les sinistrés du 50 avenue Jean Jaurès ont peur de rentrer chez eux tant que la zone n’aura pas été bien stabilisée.

Lors de la dernière réunion d’expertise, des injections de résine étaient préconisées pour stabiliser la construction. L’entreprise en charge de ce travail semblait mitigée. Nous manquons d’éléments sur ces expertises et sur les dernières études géotechniques, car la municipalité refuse de nous communiquer les documents. Les immeubles sont toujours maintenus par de nombreux butons peu rassurants, et, alors que l’entreprise continue de creuser, les voisins nous signalent régulièrement des remontées d’eau.

Nous renouvelons nos vœux d’un urbanisme modéré qui prenne en compte l’existant, les constructions historiques et les particularités des sous-sols clamartois.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Des habitants inquiets

  1. PG dit :

    Avez-vous fait un recours CADA ?

    • CCadminWP dit :

      Non, car le directeur des services nous a longuement expliqué en quoi la ville n’était pas tenue de nous communiquer ces documents. Nous regrettons ce manque de transparence, mais ne pouvons malheureusement pas nous y opposer avec des arguments légaux.

  2. Hélas, Clamart est devenue un dépotoir à béton. Et la situation continue à s’aggraver aunourd’hui entraînant l’embolie permanente des axes et transports, la perte de jardins et de biodiversité, entraînant la rupture avec un urbanisme humain. Les habitants doivent cesser d’être inquiets et devenir beaucoup plus résistants contre la dégradation de leur cadre de vie. Idem toute la couronne parisienne.

  3. Manifeste dit :

    Inquiétudes fondées qui n’évitent pas le danger.
    Rejoignez les 53 assos et collectifs qui ont soutenu le Manifeste pour la préservation de la qualité des paysages urbains de la couronne parisienne. Cet outil est un levier supplémentaire à vos aspirations. Parti des Hauts-de-Seine, à Chaville, il poursuit sa route à travers toute la couronne parisienne
    https://manifeste-paysurbain.monsite-orange.fr/

  4. Claude HO-MASIA dit :

    Les travaux gigantesques avec le creusement d’un sous sol pour parking à Jean-Arp se trouvant à proximité de cet immeuble ne doit pas améliorer la sécurité des habitants. Tout ce quartier va en subir les conséquences. Des Propriétaires se trouvant dans le périmètres s’inquiètent et demandent des expertises. J’espère que le Monoprix de DESPREZ ne pourra jamais être fait. Car l’ensemble immobilier des 27 à 37 Paul Vaillant Couturier risque lui aussi de subir des dégradations identiques avec ce projet inconsidéré . Les Clamartois souhaitent bénéficier de petits commerces et des artisans de proximité. Tout ce gigantisme détruit l’âme de notre ville.

  5. Claude Pernot dit :

    Avons nous des moyens de contraindre la municipalité à agir sur ce problème qui risque de poser de gros problèmes au centre de la ville (faillite des commerçants, problèmes de circulation, …)

    • CCadminWP dit :

      En tant que citoyens, oui, vous avez la possibilité de faire savoir à la mairie votre inquiétude, bien sûr !
      De notre côté, nous nous sommes heurtés à la volonté délibérée de nous tenir à l’écart des informations qui nous auraient permis d’agir.
      Mais nous appuierons bien entendu toute initiative citoyenne.
      Et bien entendu, si dans quelques mois l’équipe municipale changeait dans un sens plus conforme à nos propositions dans le domaine de l’urbanisme, les choses seraient différentes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *