Cité des 3F : les habitants tiennent bon !

(Tribune publiée dans Clamart-infos n°184 décembre 2019)

Lorsque le maire, tout juste élu, annonce en 2015, à la surprise générale, son intention de détruire les 3F, c’est la stupeur. Les immeubles viennent d’être rénovés et le tramway est à deux pas. Après des années de travaux, il est incompréhensible que 750 familles soient obligées de quitter un tel cadre de vie.

Les occupants comprennent que ce projet n’est qu’une nouvelle opération immobilière et rentable, réalisée au détriment des habitants et de l’environnement. La mixité sociale a bon dos : elle existe déjà, puisque beaucoup de locataires payaient un surloyer.

Ces dernières semaines, des problèmes de chauffage et d’eau chaude ont alimenté leur méfiance. Pas facile de passer l’hiver dans ces conditions inadmissibles…

Ils restent pourtant déterminés et ne baissent pas les bras. Continuons tous à les soutenir pour qu’ils puissent rester chez eux.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *