Tribune publiée dans Clamart-infos n°197 mars 2021

Il n’y a pas de femmes victimes de violence à Clamart ?

C’est ce que l’on pourrait croire à la lecture du rapport annuel obligatoire « égalité femmes- hommes », puisque nous n’y avons trouvé aucune initiative pour elles. Une réunion d’un groupe de travail début 2019, puis plus rien.

Comme nous le savons tous, pendant le confinement les violences conjugales ont explosé, alors que les structures d’accueil étaient fermées. Des mairies ont rendu possible, en urgence, l’accès à des « lieux refuges ». À Clamart, un seul sujet de communication pendant toute cette période : la réception de masques…

Nous profitons donc de cette tribune pour redonner les coordonnées du centre d’information sur les droits des femmes : 01 46 44 71 77.

Le coût des masques chirurgicaux pour les familles

Depuis qu’ils sont obligatoires pour les enfants et les jeunes scolarisés, et tant que les écoles sont encore ouvertes, il est de 15 euros par mois pour 3 enfants. Malheureusement, l’État refuse de les prendre en charge.

Certains parents isolés, la plupart du temps des femmes, sont en situation de grande pauvreté. C’est pourquoi nous demanderons au prochain conseil municipal de financer ces masques pour ces familles. Pour rappel des Clamartois touchent 400 euros de la ville pour installer leur alarme. Sans condition de ressources.

Débat d’orientation budgétaire : la mauvaise gestion de la ville en 3 indicateurs

  1. Entre 2015 et 2019, l’endettement de la ville de Clamart est passé de 101 à 109M€, atteignant 2035€ par Clamartois soit 317€ supplémentaires.
  2. Si nous avions décidé d’utiliser l’ensemble des excédents de fonctionnement de la ville sur une année pour rembourser notre dette, nous aurions mis 11 ans en 2015 ; quatre ans plus tard, cela prendrait 47 ans.
  3. La capacité d’autofinancement, qui permet de rembourser ses dettes et de financer les équipements futurs sans avoir recours à l’emprunt est négative de 2M€ cette année. Notre capacité de désendettement étant impossible à calculer, les banques ne peuvent plus évaluer la solvabilité de la ville de Clamart.

L’argent des poubelles : pour quoi faire ?

Malgré la baisse du taux de taxe de leur enlèvement à Clamart ces dernières années, le Territoire a collecté un surplus de 32M€ depuis 2018. Où est allé cet argent ? C’est la question posée par 31 élus du Territoire à M. Berger dans un recours amiable. Il faut investir pour une collecte des déchets plus efficace et plus respectueuse de l’environnement. Notre maire a trop souvent tendance à l’oublier.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , | Un commentaire

Conseil municipal du 11 février 2021, réponse du maire au courrier de Nathalie Mangeard

« Cette réponse est inacceptable. En niant les circonstances sanitaires qui m’amènent à m’absenter, pour le première fois depuis le début de cette mandature, et en remettant en cause la sincérité de mon engagement, Monsieur Berger exprime une fois de plus sa condescendance envers les élus de l’opposition. Alors que toutes les villes voisines organisent le conseil municipal en soirée ou le week-end, le maire persiste à l’organiser en pleine journée et s’autorise à mépriser ouvertement les conseillers qui osent interroger, en toute légitimité, des dispositions inappropriées pour l’exercice de la démocratie locale. »

Nathalie Mangeard

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , | 2 commentaires

Au conseil municipal du 11 février 2021 – En bref

Le grand vide du développement durable

Une couverture avec une image de béton et de voitures, 3 pages sur la vidéo-surveillance et la police contre 3 lignes sur le patrimoine arboré … voilà la teneur en quelques mots du rapport sur le Développement Durable à Clamart.

L’ensemble du conseil municipal, y compris la majorité, convient qu’il est très insatisfaisant.

N’est-ce pas là le constat de la dernière mandature ? Le plus effrayant pourtant est qu’il ne contient aucun mot sur les orientations à venir, pas une ligne sur une quelconque ambition en dehors de la quatrième fleur …. Le vide sidéral, alors que tous les voyants sont au rouge et qu’il est urgent d’agir pour lutter contre le réchauffement climatique. Ce rapport est la preuve du manque total de vision et d’idées de l’exécutif municipal en la matière.

 Pas de violences faites aux femmes en 2019 à Clamart ?

Le rapport annuel obligatoire pour la mairie sur ses actions vis-à-vis de l’égalité femmes-hommes a été communiqué. Malheureusement, pour les femmes victimes de violence, nous n’y avons trouvé aucune initiative. Zéro. Un groupe de travail s’est réuni une fois début 2019, puis plus rien. Il n’y a visiblement aucune volonté politique d’agir dans ce domaine. Comme nous le savons tous, pendant le confinement les violences conjugales ont explosé, alors que les structures d’accueil étaient fermées. Des mairies ont mis en place en urgence et ont communiqué activement sur des « lieux refuges » possibles. A Clamart, il n’y a eu qu’un sujet de communication pendant toute cette période: la réception de masques par le Maire…

Débat d’orientation budgétaire : la mauvaise gestion de la ville en 3 indicateurs

  1. Entre 2015 et 2019, l’endettement de la ville de Clamart s’est aggravé passant de 101 à 109 M€, atteignant 2035€ par Clamartois soit 317€ supplémentaire.
  2. La capacité de désendettement de la ville, si nous décidions d’utiliser l’ensemble des excédents de fonctionnement de la ville sur une année, nous aurions mis 11 ans à rembourser notre dette en 2015, quatre ans plus tard en 2019, cela prendrait 47 ans.
  3. La capacité d’autofinancement (CAF) qui traduit la capacité de la ville à pouvoir rembourser ses dettes et financer les équipements futurs sans avoir recours à l’emprunt ; eh bien cette CAF est négative de 2M€ cette année. Il n’est donc plus possible pour les banques d’évaluer la solvabilité de la ville de Clamart car il devient impossible de calculer notre capacité de désendettement.
Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Devinez à quoi sert cette photo ?

C’est la couverture du rapport annuel sur la situation du développement durable à #Clamart !

Une image de couverture est très importante, elle illustre l’âme du document, donne son orientation au premier coup d’œil.

Donc l’âme du développement durable à Clamart est constitué de voitures (électriques ?) et de pavage imperméable. Saluons quand même la présence d’un arbre au fond.

A voir les nouveaux quartiers de la ville, cette couverture nous semble en effet tout à fait en phase avec la vision de la mairie concernant le développement durable, la lutte contre le réchauffement climatique, la préservation de la biodiversité : des pavés et des voitures.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Au conseil municipal du 11 février 2021 – Vœu sur les nuisibles

Lors du dernier conseil municipal le groupe LREM a présenté un vœu relatif aux nuisibles (les rats) envahissant certains quartiers de Clamart.
Il faut préciser qu’un vœu au conseil municipal n’est pas une question au maire, mais une proposition à voter.

Le vœu présenté par S. Dehoche soulevait un problème important pour les habitants de ces quartiers (Garennes-Trivaux mais aussi Plaine). Nous sommes intervenus pour notre part en soulignant que cette prolifération de rats mettait ces habitants dans une situation  insupportable, et que ceux-ci devaient être entendus.

Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , | 2 commentaires

Courrier de Nathalie Mangeard en réponse à sa convocation au conseil municipal du 11 février 2021

Directrice d’école et chargée de classe, Nathalie Mangeard, membre du conseil municipal n’a pu assister au dernier conseil du 11 février. En effet, alors que toutes les villes avoisinantes fixent les conseils municipaux en fin d’après-midi, en soirée ou le week-end, le maire de Clamart a délibérément choisi un jeudi à 9H45 s’assurant ainsi de l’absence de ceux que leur profession requière impérativement sur une telle plage horaire. Une pratique politique loin de permettre l’exercice normal de la démocratie.

Continuer la lecture
Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , | 4 commentaires

Tribune publiée dans Clamart-infos n°196 février 2021

L’année 2020 recensée comme la plus chaude depuis 1900 par Météo France

Avec une température moyenne en France proche de 14°C, soit près de 1,4°C au-dessus de la moyenne, l’année passée est la plus chaude recensée.Au vu des conséquences du dérèglement climatique sur nos vies et de la crise qui prend de l’ampleur, il devient indispensable et urgent de revoir des projets « contre-nature » comme celui du nouveau complexe Hunebelle (des centaines de milliers de mètres cubes artificialisés, deux niveaux souterrains pour un parking et un bowling…) pour revenir à une dimension plus modeste (rénovation de la piste et des gradins) et moins dispendieuse. Le dernier coût communiqué était de 50M€ (qui absorberont des subventions publiques qui auraient été plus utiles sur d’autres projets) soit le coût de la rénovation complète et de l’adaptation au changement climatique de 4 écoles.

Malheureusement, les projets de la ville de Clamart vont à rebours des objectifs du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) sur le point d’être adopté par Vallée Sud Grand Paris.

Le temps n’est plus aux mesures compensant des dégâts environnementaux et au « greenwashing ». Il y a urgence. Clamart doit changer d’ère.

 La crise sanitaire se prolonge ainsi que ses conséquences économiques et sociales

Le Secours Catholique estime à 10M le nombre de personnes vivant actuellement sous le seuil de pauvreté en France. Dans le même temps, les élus de la majorité ont refusé lors du dernier conseil municipal de revenir sur l’augmentation de 11% de leur enveloppe d’indemnités malgré une première augmentation de 40% qu’ils s’étaient octroyée en 2014.

La ville de Clamart doit tirer les conséquences de la crise qui impacte déjà lourdement les comptes de la commune et recentrer ses dépenses sur les besoins essentiels des Clamartois en utilisant à bon escient chaque euro dépensé.

Aidons les Restos du Cœur à trouver un nouveau local
L’association bénéficie d’un prêt de la salle Michel Colucci (CSC Pavé Blanc) uniquement quelques jours par semaine pour venir en aide à nos concitoyens durement frappés par la crise. Mais les Restos du Cœur n’ont plus de lieu de stockage disponible et accessible toute la semaine. Ces restrictions l’empêchent de recueillir et stocker des denrées. Lors du dernier conseil municipal, le Maire a affirmé qu’il ne voyait pas où trouver un nouveau local de 200m2 pour aider l’association. Nous lançons donc cet appel aux Clamartois : identifiez avec nous des locaux disponibles sur la ville (contact@clamart-citoyenne.fr).

Contactez-nous sur Twitter, Facebook et sur clamart-citoyenne.fr

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

L’argent des poubelles pour boucler le budget de Vallée Sud Grand Paris

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

« Le 5 février 2021, 2 associations et collectifs et 31 conseillers municipaux et territoriaux de 8 des 11 villes du territoire Vallée Sud Grand Paris, ont envoyé une lettre commune à M.
Jean-Didier Berger, président du territoire, pour lui demander de retirer les
délibérations potentiellement illégales concernant la taxe d’enlèvement des ordures
ménagères (TEOM) adoptées le 16 décembre dernier au conseil du territoire.

En effet, ces délibérations ont pour conséquence une collecte de 5,4 M€ de taxe
d’enlèvement des ordures ménagères en trop en 2021, ce qui est potentiellement illégal et pourrait porter un préjudice grave au budget du territoire. Nous considérons que ce sont les allégations sans fondement du président lors de ce conseil qui ont induit les conseillers en erreur et les ont incités à voter ces délibérations.

Afin de ne pas prendre le risque de voir le territoire condamné, nous avons demandé au
président de retirer ces délibérations et de les refaire adopter une fois mises en conformité
avec la loi. S’il ne répondait pas favorablement à notre requête, il serait entièrement
responsable des conséquences d’une accusation devant un tribunal administratif, ce que
nous estimons probable et légitime.

De plus, depuis 2018, c’est au total 32 M€ qui ont été ainsi collectés abusivement sous sa
présidence. Nous lui demandons dans cette lettre des explications sur l’utilisation de cet
argent, soit environ 200 EUR par contribuable du territoire.

La transparence sur la collecte et l’utilisation de l’argent public est un devoir de la plus
haute importance envers les contribuables. Il n’est pas acceptable de prétendre ne pas
augmenter les impôts si c’est pour augmenter et utiliser illégalement la taxe d’enlèvement
des ordures ménagères. »

Contacts presse :
Clamart : Didier DINCHER – didierdincher@lilo.org
Antony : David MAUGER – david.mauger@antonyterrecitoyenne.org
Bourg-la-Reine : Christophe BONAZZI – bonazzi@orange.fr
Fontenay-aux-Roses : Gilles MERGY – gilles.mergyfar@gmail.com
Montrouge : Gala VELOSO – gala.veloso@orange.fr
Plessis-Robinson : Christophe LEROY – leroy.chphe@noos.fr

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , | Un commentaire

Climat : l’Etat condamné pour « carences fautives » dans « L’affaire du siècle »

La justice reconnaît pour la première fois que l’Etat a commis une « faute » en se montrant incapable de tenir ses engagements de réduction des gaz à effet de serre.

Voici une bonne nouvelle. Il faut cesser de croire que nos gouvernants sont de « bons gestionnaires ». Au contraire, ils nous mènent à la catastrophe depuis de décennies et regardent leur porte-monnaie alors que la maison brûle.

Les dernières municipales à #Clamart ont vu, comme partout en France, l’émergence d’une pensée verte et solidaire, plus respectueuse des habitants et de l’environnement. Depuis, le discours de l’équipe municipale a opportunément changé et contient beaucoup de mots faisant référence à l’écologie, mais au delà du discours de perroquet, la mauvaise gestion et l’inaction sont toujours le quotidien de notre ville. Cette équipe ne mériterait-elle pas d’être associée à cette « Affaire du siècle » ?

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Réchauffement climatique

Météo France annonce des pics de température frôlant les 50 °C, des vagues de chaleur longues et intenses, des nuits tropicales, des pluies plus intenses.
Nos dirigeants #LREM le savent. Pourquoi ne font-ils rien ? Pourquoi les 150 mesures de la Convention Citoyenne pour le Climat ne sont-elles pas déployées ? Pourquoi préservent-ils les intérêts financiers d’un tout petit nombre au détriment de notre futur à tous ?
Et à Clamart ? Que fait M. Berger pour la préservation du climat ? Quelles sont les mesures qui préparent la ville aux canicules et pluies intenses ? Comment compte-il protéger les habitants ?
Au lieu de cela, M. Berger laisse couper les arbres remarquables, imperméabilise et bétonne pour le profit des promoteurs, au détriment des habitants.
Répéter les mots de l’écologie sans les comprendre ne remplace pas les actions concrètes qui sont nécessaires maintenant :
1 – Plantons des arbres partout en ville
2 – Développons de vraies pistes cyclables partout et pour tous.
3 – Obligeons les promoteurs à suivre les normes environnementales les plus performantes.
———————-
Citation du monde :
La France pourrait connaître un climat extrême à la fin du siècle
Par Audrey Garric – Le Monde
« Les températures moyennes risquent d’augmenter de 3,9 °C sur la période 2070-2100 par rapport à 1976-2005, et jusqu’à + 6 °C l’été, en cas d’émissions de gaz à effet de serre non contrôlées, selon les nouvelles projections publiées, lundi, par Météo France, auxquelles « Le Monde » a eu accès en exclusivité ».
La France pourrait connaître un climat extrême à la fin du siècle
Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire