Préparer le monde d’après

(Tribune publiée dans Clamart-infos n°189 mai 2020)

Scientifiques et écologistes nous mettent en garde depuis plus de 10 ans contre l’apparition de maladies liées à la destruction des écosystèmes. Pourtant le coronavirus a pris le monde entier par surprise. La pandémie et ses conséquences nous interpellent tous sur nos manières de vivre. Elle met aussi cruellement en lumière l’absurdité des logiques qui régissent le monde, et plus près de nous la détresse de notre système de soin. Elle va malheureusement exacerber les inégalités sociales déjà existantes. L’argent public comme les ressources naturelles vont être plus que jamais des biens précieux.

La nécessaire transition écologique à Clamart comme ailleurs ne peut plus être différée. Elle devra être conduite en s’appuyant sur la participation et l’intelligence collective de tous.

Merci à tous les personnels impliqués pour nos concitoyen·ne·s.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , | Un commentaire

Réunion exceptionnelle du Conseil municipal – Epilogue ?

Ci-dessous notre courrier du lundi 27 avril et la réponse que nous avons reçue quelques heures plus tard.

A noter que quand la directrice de cabinet dit « Nous répondons donc positivement à votre souhait« , ce n’est pas exactement la réalité. Nous avions demandé à ce que « ce conseil municipal se fasse en vidéoconférence« . Ce ne sera donc pas le cas.

Faire courir inutilement des risques au personnel des services et aux conseillers municipaux en convoquant une réunion en présentiel alors que l’on placarde « restez chez vous » sur tous les murs de la ville, et qu’il est demandé aux Français d’être civiques en télétravaillant chaque fois que c’est possible, semble témoigner d’une certaine légèreté dans l’appréciation de la situation. La seule explication qui nous a été fournie tient aux difficultés techniques de mise en place d’une visioconférence. Difficultés qui semblent avoir été surmontées puisque l’on nous propose aujourd’hui un dispositif mixte !

——————

Monsieur le Maire,

Pour faire suite à notre demande de conseil municipal en date du 22 avril 2020, votre directrice de cabinet nous a proposé au téléphone, le 24 avril, soit un conseil municipal en présentiel, soit une réunion en vidéo-conférence.
D’après ce qu’elle nous a expliqué, il semble que la municipalité n’ait en effet pas les moyens techniques de retransmettre en direct, dans de bonnes conditions, les débats aux Clamartois, pour le cas où ils se feraient sous forme de vidéoconférence ; cela ne pourrait alors pas être un conseil municipal « dans les règles » mais une simple réunion d’information.

Lors de cet entretien téléphonique, madame Albert a évoqué la date de mardi 28 avril à 15h pour le conseil municipal en présentiel mais n’a pas précisé de date pour ce qui concerne la tenue de la vidéoconférence.

Compte tenu du confinement, des difficultés de déplacement et des risques sanitaires découlant de la situation de pandémie, nous ne pouvons accepter cette séance en présentiel.

Pour autant, nous ne pouvons croire qu’il soit si difficile techniquement de diffuser en direct une vidéoconférence, comme le font beaucoup de communes, de toutes tailles, en France.

Nous souhaitons donc que ce conseil municipal se fasse en vidéoconférence.

Veuillez agréer, monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

Pierre CARRIVE, Marc BOULKEROUA, Pierre RAMOGNINO, Isabelle RAKOFF, Marie-Anne BOYER, Françoise MORGERE, Christian DELOM, Gérard AUBINEAU, Philippe KALTENBACH.

——————

Mesdames, Messieurs,

Pour répondre à votre demande, nous avons décidé de convoquer un conseil municipal en présentiel restreint avec une connexion en visio conférence pour les élus qui le souhaitent.

Il vous sera donc possible de vous connecter à distance pour y participer. Nous répondons donc positivement à votre souhait.

Ce conseil sera également diffusé en live pour que les Clamartoises et Clamartois puissent y assister.

La convocation va vous être adressée dès cet après-midi.

Je précise que pour vous permettre de suivre les annonces gouvernementales du plan de déconfinement demain à 15h, nous avons décidé de convoquer notre conseil municipal mercredi 29 avril à 17h.

Très cordialement,

Véronique ALBERT
Directeur de cabinet
Ville de Clamart

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Réunion exceptionnelle du Conseil municipal

Réponse au maire de Clamart sur ses propositions relatives aux modalités de tenue d’un conseil municipal exceptionnel.

Nous nous étonnons de la proposition qui nous est faite de tenir le conseil municipal en présentiel et non en téléconférence comme par exemple à Fontenay-aux-Roses.

Courrier envoyé le vendredi 24 avril.

——-

Monsieur le Maire,

Suite à notre demande d’organiser un conseil municipal, votre directrice de cabinet nous a fait part hier, par communication téléphonique, de votre proposition de le réunir mardi 28 avril à 15h, en présentiel. Comme la loi actuelle permet que chaque élu ait deux procurations, vous avez proposé que cette réunion se tienne avec seulement un tiers des élus (12 pour la majorité, 3 pour l’opposition).

À l’heure où tout le monde tente d’organiser à distance tout ce qui est possible de l’être, et que l’article 6 de l’ordonnance du 1er avril prévoit la possibilité d’organiser ces réunions en téléconférence, nous nous étonnons de cette prise de risque qui nous semble injustifiée et n’aurait d’autre effet que de réduire le nombre de participants. Quelles sont les raisons impératives justifiant ce présentiel au lieu d’une vidéoconférence ? En l’absence de telles raisons, nous vous demanderons d’organiser ce conseil municipal sous forme de téléconférence.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments les meilleurs,

Pierre Carrive, pour l’ensemble des conseillers municipaux d’opposition

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Demande d’une réunion exceptionnelle du Conseil municipal

Demande faite auprès du maire de Clamart d’organiser un conseil municipal exceptionnel.
Courrier envoyé le mercredi 22 avril.

——-

Monsieur le Maire,

Comme vous le savez, les ordonnances des 1er et 8 avril sur la continuité du fonctionnement des institutions locales dans cette période de confinement offrent la possibilité de réunir le conseil municipal dans un délai de 6 jours, si au moins un cinquième des élus le demandent.

C’est pourquoi, au nom de Marc Boulkeroua, de Pierre Ramognino, d’Isabelle Rakoff, de Marie-Anne Boyer, de Françoise Morgère, de Christian Delom, de Gérard Aubineau, de Philippe Kaltenbach et de moi-même, nous avons l’honneur de vous demander d’organiser une réunion exceptionnelle du conseil municipal de Clamart, sur la base de l’ordre du jour en pièce jointe.

En effet, de nombreux Clamartois nous sollicitent, et s’interrogent sur un certain nombre de points, qui sont ici repris en italiques sous les intitulés de sujets que nous souhaiterions voir aborder.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments les meilleurs,

Pierre Carrive

..   ..

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , | 6 commentaires

Le jour d’après d’Agnès Hartemann

En pleine crise de l’hôpital public en janvier 2020, le professeur Agnès Hartemann, chef de service diabétologie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, avait ému les Français par son témoignage : faute de moyens, elle prenait des décisions qui ne lui semblaient pas éthiques. Elle et des centaines d’autres médecins du Collectif inter-hôpitaux (CIH) ont alors démissionné de leurs fonctions administratives. Le jour d’après, il faut un hôpital où les médecins “ont les rênes”, selon elle.

Réalisation : Adeline Percept et Thomas Chantepie, STORY W.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Au Conseil municipal du vendredi 7 février 2020

Voici le compte rendu de la dernière séance du conseil municipal, qui a eu lieu le 7 février. Nous pensions alors tous qu’elle clôturait cette mandature, et que la suivante serait celle de l’installation d’un nouveau conseil municipal et de l’élection d’un nouveau maire. Les événements, et le gouvernement, en ont décidé autrement. Le confinement a été instauré le 17 mars, le 24 mars la loi d’urgence sanitaire a été promulguée et donc, depuis presque deux mois et demi, la vie démocratique est interrompue à Clamart.

Le maire sortant n’a pas été réélu au premier tour. Pour le moment, son mandat et celui du conseil municipal actuel, sont prolongés jusqu’à une date encore indéterminée (au moins fin juin).

Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Vélo : Jean-Didier Berger, le maire du rétropédalage

À Clamart, on se lève et on découvre un matin qu’il n’y a toujours aucune piste cyclable en bas de chez soi…

Nous faisons bien sûr référence à la petite phrase sortie par la candidate à la mairie de Paris Rachida Dati à la radio à propos de la politique en faveur du vélo, défendue par la maire sortante, Anne Hidalgo. Renverser la boutade de Rachida Dati, c’est raconter l’histoire presque banale d’une commune française de banlieue, la nôtre, Clamart, où en matière de vélo, un mandat municipal est passé pour rien. En effet, cette histoire ressemble à celle de tous ces territoires où le potentiel d’usage de la bicyclette est négligé. Mais ici, il est aussi contrecarré par des élus locaux ouvertement hostiles et très moteurs de… enfin très moteurs tout court !

Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , | 2 commentaires

Fidèles à nos valeurs

(Tribune publiée dans Clamart-infos n°187 mars 2020)

Dès l’ouverture de cette mandature Clamart Citoyenne avait annoncé son intention de tenir un rôle d’opposition constructive. Pendant 6 ans, nous l’avons fait, en dépit du comportement du maire de Clamart, de sa volonté de ne jamais répondre à nos questions, de caricaturer nos interventions, de ses incessants procès d’intention, des convocations toujours envoyées à l’extrême limite légale (5 jours francs)…

Nous avons malgré tout mené notre mandat à son terme, tenu nos engagements, n’avons eu de cesse de rappeler les valeurs qui nous animaient (Démocratie, Solidarité, Écologie) et toujours rendu compte de notre travail au service des Clamartois, notamment dans les comptes rendus des conseils municipaux systématiquement publiés sur notre site.
Une période s’achève, qui aura durement marqué notre ville. Une nouvelle ère s’annonce, qui doit nous redonner de l’espoir.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Dernier conseil municipal à Clamart

Et voilà… C’est terminé pour cette mandature.

Pendant 6 ans, nous avons tenu bon, nous sommes restés fidèles à nos valeurs, et nous avons défendu la démocratie, la solidarité et l’écologie. Cela nous a amené à voter contre toutes les (nombreuses) mesures clientélistes prises par cette municipalité. Malheureusement, nous avons souvent été les seuls.

Et surtout, nous avons dû faire face à un maire de plus en plus autoritaire, cynique et méprisant. Dans cette vidéo, vous pourrez apprécier en quels termes il répond à une question orale que nous lui avions posée, à propos de l’affichage libre (voir la question complète ci-dessous). Et voilà comment il a terminé sa mandature : sans répondre, en se moquant, et avec douze petits mots de remerciement pour les conseillers municipaux.
Le point positif est qu’il avoue là sa peur de ne pas être réélu. C’est ce qui pourrait arriver de mieux à notre ville, qui a été tellement malmenée depuis 6 ans. À Clamart Citoyenne nous avons de bien meilleures idées pour la suite, et espérons que nous pourrons mettre en application notre si cher triptyque démocratie, solidarité, écologie.

Monsieur le Maire,

Les équipes de campagne du candidat Jean-Didier Berger passent plusieurs fois par jour recouvrir intégralement de leurs affiches électorales les panneaux d’affichage libre, ne laissant aucune place aux autres communications ou informations.

Avec les équipes de Clamart Citoyenne nous avons, pendant plusieurs mois, tenté de partager ces panneaux d’affichage en n’en recouvrant pas la totalité. En vain. Une stratégie d’arrachage systématique et d’occupation intégrale nous a toujours été opposée. Nous avons plusieurs fois proposé à vos équipes de partager les panneaux afin que chacun puisse s’y exprimer. Elles nous ont toujours répondu négativement.
Les Clamartois assistent donc à un spectacle navrant d’arrachage et de recollage d’affiches, des dizaines de fois par jour. Nous recevons de plus en plus de messages, et de sollicitations, regrettant, parfois très en colère, cette énorme consommation de papier, très peu écologique.

Outre l’aspect peu économique (rappelons que ce sont les contribuables qui supportent ces frais), peu démocratique et anti-écologique de ces méthodes, cet état de fait cause des désordres sur la voie publique : la colle sur le sol rend les trottoirs glissants et dangereux, et les restes d’affiches par terre offrent un spectacle désolant.
Or vous êtes responsable de la voie publique.

Nous en appelons à votre sens des responsabilités et de la démocratie, ainsi qu’à votre devoir écologique, en vous demandant d’appeler publiquement à un partage équitable de ces panneaux d’affichage « libre », partage auquel nous souscrirons bien volontiers, pour permettre une campagne plus respectueuse des habitants et de l’environnement comme on peut en voir dans d’autres communes proches, comme par exemple Fontenay-aux-Roses.

Nous vous remercions.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Nous serons toujours aux côtés de ceux qui ont besoin de nous

(Tribune publiée dans Clamart-infos n°186 février 2020)

L’aveuglement des politiques est trop souvent chose courante. Il est vrai que leur position au-dessus des mêlées ne favorise pas l’écoute des populations qui souffrent et osent revendiquer. Pour se faire entendre, on n’a d’autre choix que de manifester durant des mois sa désapprobation… pour n’obtenir que le report de quelques mesures injustes. Et lorsque l’on approuve la force des mouvements sociaux pour plus de partage et moins de division, on se voit accusé de défendre de soi-disant privilégiés.
Malgré nos propositions et critiques, la majorité municipale endette, densifie, et de ce fait, détériore l’environnement de Clamart et le lien entre ses habitants. La déconnexion de cette municipalité avec les réalités locales et l’intérêt des Clamartois se fait de plus en plus sentir. Une autre politique est décidément nécessaire.

 

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire