Bio dans les cantines : La sauce Berger ne prend pas

En annonçant avec fierté que les menus indiqueraient désormais les composants bio, la nouvelle équipe ne fait qu’appliquer ce que faisait l’ancienne, mais en moins bien ! Exemple : Le numéro 147 de Clamart Infos essaie, en p.51, de démontrer à quel point la restauration scolaire est de qualité à l’aide d’une nouvelle signalétique. Désormais les menus affichent un code couleurs :  en vert, les aliments certifiés bio. En bleu, les plats contenant des ingrédients bio, en rouge les circuits courts d’approvisionnement.

Plusieurs remarques :

Sur le menu donné en exemple, faiblesse du « vert » : sur une semaine et cinq repas, deux yaourts bio… Importance du « bleu » avec le flou que cela génère. En effet, au lieu de préciser, comme auparavant, les ingrédients bios, on cite tout le plat comme « contenant des ingrédients bio »… Ainsi le filet de Hoki sauce citron du vendredi. Qu’est-ce qui est bio ? Le Hoki ou la sauce au citron ? Ce n’est pas tout à fait la même chose de le savoir ou pas ! Car, en effet, ce n’est pas le même apport pour l’enfant. Il y a à fort à parier que c’est le citron qui est bio, connaissant les conditions de pêche du Hoki, dénoncées par Greenpeace en liste rouge… et poisson utilisé dans la malbouffe industrielle. Fini, donc l’affichage détaillé du type « salade, vinaigrette bio » dans lequel la salade aurait été en noir et la vinaigrette en vert… Là on écrit tout en « bleu » et on laisse croire qu’il s’agit de salade bio !

Enfin, les circuits courts… Oui c’est une démarche responsable que de les favoriser… Non, ce n’est pas un gage en soi de qualité. Le circuit court qui ferait venir « directement du producteur » un poulet gavé aux hormones dans des batteries industrielles d’Ile de France ou de Bretagne, n’est pas plus intéressant qu’un poulet de grande distribution à bas prix. Le circuit court c’est un partenariat effectif avec des producteurs responsables. Notons enfin que, sur le même menu donné en exemple, seuls deux aliments sont en rouge, certifiés circuits courts…

Poulet

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Bio dans les cantines : La sauce Berger ne prend pas

  1. Ping : Un maximum de COM et un minimum de Bio… | Association Clamart Citoyenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *