Bio dans les cantines : Un manque de transparence inquiétant

Les élu-e-s de Clamart Citoyenne ont alerté la population lors du dernier bulletin Clamart Infos (février n°146) à propos du bio à la cantine ; s’appuyant sur une étude documentée des associations de parents d’élèves et sur la consultation des menus disponibles sur les informations municipales, ils s’inquiétaient de la baisse de la proportion des aliments issus de l’agriculture biologique dans les assiettes des enfants de Clamart.

                                Label AB     Label AB     Label AB    Label AB     Label AB   …

A ce constat, il nous a été opposé une réponse publique tout à la fois diffamatoire et mensongère :

  • Diffamatoire, car nous prêtant des intentions fallacieuses à but politique : nous aurions menti sciemment aux Clamartois-es dans le seul but de critiquer la droite aux affaires pour lui nuire.  Absurde !
  • Mensongère,  car au constat de la baisse du bio, il nous a été répondu qu’il ne correspondait en réalité qu’à un effet d’affichage, lui-même lié à un changement de réglementation. Faux !

Faut-il que l’on prenne les citoyens pour des cruches incapables de se renseigner par eux-mêmes pour répondre ainsi à côté de la question ? Ces réponses dilatoires constituent le degré zéro de la politique et, provenant des élus municipaux de la majorité, elles sont très inquiétantes.

Nous maintenons en effet que les menus présentent moins de produits biologiques qu’auparavant. L’enquête des associations de parents d’élèves et l’analyse des menus le démontrent clairement. Nous rappelons que la précédente équipe avait fait un effort conséquent pour l’introduction du bio à la cantine, sous l’impulsion des élu-e-s EELV et citoyens notamment.  Ces menus présentaient un affichage par composants conformément à la loi : la réglementation oblige en effet à déclarer un plat « bio » s’il comporte au moins 95 % d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Elle date de 2009 et n’a pas changé depuis.  En annonçant avec fierté que les menus indiqueraient les composants bio, la nouvelle équipe ne fait qu’appliquer ce que faisait l’ancienne !

Aux questions légitimes des associations, M. Roncari (adjoint aux affaires scolaires) répond par ailleurs que seuls certains produits bios ont été délaissés car les enfants ne les aiment pas… Ces produits sont les yaourts et les pommes, ce qui est très étonnant tant ces produits sont classiques. Où sont les chiffres précis qui ont conduit à prendre cette décision ? Doit-on donc servir aux enfants des pommes chargées de produits nocifs ? Ne doit-on réserver les produits bios qu’aux plats rares et peu usuels, délaissés de fait par les enfants ? Nous pensons que non.

La réalité qu’on essaie de nous cacher et qui est perceptible, c’est qu’une politique d’économies drastiques est à l’œuvre dans certains points de budget, dont les dépenses scolaires font partie.  Depuis 2014, les élue-es de Clamart Citoyenne demandent l’accès aux cahiers des charges imposés aux prestataires lors des achats afin de clarifier l’information à ce sujet. Commander de grande quantité de produits bio n’est qu’un aspect du problème. Il faut éliminer les produits « chargés » en pesticides, l’idéal pour la santé étant de diversifier au maximum les produits bios pour qu’il puisse y en avoir dans le plus de repas possible. Autrement dit, il ne s’agit pas de commander « X » kg de produits bio… Encore faut-il les servir régulièrement, de manière équilibrée et en ciblant des produits susceptibles d’être effectivement consommés.

Rappelons enfin que le Grenelle de l’Environnement prévoyait pour 2012, 20% de denrées bio en cantines scolaires… En 2015, c’était moins de 5% de produits bios qui étaient servis…

Il va de soi que pour nous la santé et la qualité alimentaire dans les cantines scolaires est une priorité que la commune doit à tous les enfants.  Les propos de M. Roncari en conseil d’école suggérant un « menu plaisir » par semaine ne laissent pas d’inquiéter…

Nous resterons vigilants sur ce sujet. Qu’on se le dise !

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *