Modification de la sectorisation des collèges à Clamart

🏫 ACTUALITE : Au moment où les inscriptions dans les collèges pour la rentrée 2021 sont en cours pour l’entrée en 6e, voici un retour sur la modification de la sectorisation et ses conséquences.

➡️ Depuis de nombreuses années les collèges de Maison Blanche et Alain Fournier connaissent un problème de saturation qui risque d’être accentué par les premières livraisons de logements à venir, et donc sur de nouveaux collégiens à accueillir.

➡️ Début 2020, un nouveau projet de sectorisation est prêt mais stoppé net par la mairie à quelques semaines des élections municipales, sans doute pour éviter des tensions sur un sujet sensible (élèves séparés des amis, souhait particulier d’un collège, promesses de certains promoteurs d’une sectorisation des collégiens du Panorama sur Alain Fournier…).

➡️ En décembre 2020, le projet est relancé et communiqué aux parents d’élèves et aux directions des écoles primaires et des collèges.

➡️ En janvier 2021, la présentation de la nouvelle sectorisation est présentée aux parents d’élèves de CM2 :

Premier problème : les rues du nouveau quartier du Panorama ont été oubliées par la ville et le Conseil départemental !

👉 Clamart Citoyenne prévient la mairie suite aux retours des parents qui s’étonnent de ne pas apparaître dans le projet. La mairie réagit et le projet est modifié une première fois.

❌ En février 2021, deuxième problème : cette fois-ci ce sont les rues du nouveau quartier Grand Canal qui ont été oubliées…

👉 Clamart Citoyenne prévient à nouveau la mairie pour faire modifier le projet de sectorisation qui doit être adopté par le Conseil départemental en mars.

✅ En mars 2021 : malgré ces péripéties le projet est complété et enfin adopté.

➡️ Cette nouvelle sectorisation est marquée par :

– La création d’une nouvelle zone au Nord de Clamart (Gare – Fleury) sectorisé sur le collège de la Paix à Issy-les Moulineaux pour désengorger Maison Blanche.

– Le transfert d’une zone de Alain Fournier vers Maison Blanche.

– Le transfert d’une partie de la zone d’Alain Fournier vers le collège des Petits Ponts.

Néanmoins, cette nouvelle sectorisation ne pourra pas absorber l’inscription de nouveaux collégiens attendus dans les prochaines années avec les 15 000 Clamartois qui vont arriver (+30%). Les extensions des collèges de la Paix et Nicolas Ledoux qui augmenteront les capacités d’accueil de 300 collégiens en tout seront également insuffisantes pour accueillir l’augmentation prévisible de collégiens à Clamart ET au Plessis-Robinson qui prévoit également de son côté 15 000 nouveaux habitants.

✅ Une meilleure anticipation du dimensionnement des services publics pour maintenir la qualité d’accueil des collégiens est donc indispensable pour la suite (transports, lycée…) pour ne pas pénaliser les collégiens clamartois.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.