La Clamartoise Paulette Nardal reconnue et honorée à Malakoff

Des jeunes de Malakoff fréquentent une école Paulette Nardal.‌

Ils connaissent le nom de cette martiniquaise (1896-1985), militante de la cause noire et inspiratrice de la négritude: elle a tenu un salon littéraire 7 rue Hébert à Clamart, que fréquentèrent, entre autres, Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor.

Les jeunes Clamartois, et leurs parents, ne doivent-ils pas aussi mieux connaitre ce nom?
La petite allée inaugurée dans le néo-quartier Panorama y suffit-elle ?

Notre précédent article sur Paulette Nardal est ici.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à La Clamartoise Paulette Nardal reconnue et honorée à Malakoff

  1. Actualité de Paulette Nardal,première étudiante noire en Sorbonne en 1920, dite « Marraine de la Négritude », ardente féministe à Paris (années 1930) et en Martinique (1950/1985)
    A ce sujet, voir le document publié par TV 5 Monde par Franz Vaillant.
    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10161266535934408&id=126814579407

    ou bien:
    https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2021/07/16/les-s-urs-nardal-aux-avant-postes-de-la-cause-noire_6088490_4500055.html
    (M Le Monde du 17 juillet dernier.=
    Enfin, j’anime à Lyon une séance sur Paulette Nardal (dont j’ai fait publier les mémoires) le dimanche 10 octobre prochain.
    Philippe Grollemund
    J’ai connu Paulette Nardal en participant à sa chorale, dans les années 1975 en Martinique, et l’ai longuement interrogée sur sa vie, son féminisme noir etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.