Pour un projet commun de géothermie à Meudon et Clamart

 

 

 

 

 

La crise du COVID a contribué à une prise de conscience collective sur la gravité de la crise écologique. Les rapports scientifiques du GIEC se succèdent faisant état de l’urgence des mesures à prendre pour atténuer les conséquences du dérèglement climatique, adapter nos villes et territoires et faire face aux phénomènes météorologiques extrêmes de plus en plus fréquents (canicules, sécheresses, inondations…).

La guerre en Ukraine a aussi mis en lumière notre forte dépendance aux énergies fossiles et ses effets néfastes sur le pouvoir d’achat des ménages.

A Meudon, depuis plus de 20 ans, un réseau de chaleur urbain a été installé dans le quartier de Meudon-la-forêt qui alimente aujourd’hui plus de 1500 logements. Le conseil municipal de Meudon a lancé il y a près de 3 ans des études pour remplacer l’énergie produite à partir d’une centrale au gaz, par une centrale géothermique alimentée par la chaleur issue des nappes d’eaux souterraines (Dogger).

Les élu·e·s écologistes et de gauche du groupe Meudon Écologie Citoyenne ont soutenu cette initiative visant à décarboner le chauffage urbain et à en maîtriser les coûts, en conciliant transition écologique et défense du pouvoir d’achat des Meudonnais.

Les élu·e·s du groupe Clamart Citoyenne partagent la même vision de ces enjeux et soutiennent un projet de géothermie dont bénéficieraient également les Clamartois.

Les groupes d’élus Clamart Citoyenne et Meudon Écologie Citoyenne, déplorent le fait que le maire de Clamart ait décliné il y a 3 ans la proposition du maire du Meudon visant à mener un projet commun de géothermie sur les deux villes, et ce malgré la décennie de retards accumulés en matière d’écologie par la ville de Clamart.

Nous déplorons également que la majorité du conseil municipal de Clamart ait récemment voté une délibération visant à faire obstacle au projet de géothermie de la ville de Meudon. Le projet de géothermie de Clamart, toujours à l’état de pré-étude, se positionne aujourd’hui en concurrent du projet de Meudon, alors qu’un projet commun aux deux villes est encore possible.

C’est pourquoi les conseillers municipaux de nos deux groupes appellent les maires de Clamart et de Meudon à reprendre rapidement les discussions pour porter ensemble un projet commun de géothermie dans l’intérêt supérieur des Clamartois et des Meudonnais. En effet, la crise écologique dépasse les limites communales et intercommunales et mérite une réponse à la hauteur des défis environnementaux et énergétiques.

Nous, élus de nos deux villes, porteront et soutiendront toutes les initiatives allant dans le sens de l’intérêt général et donc un projet commun de géothermie.

Les conseillers municipaux :

Clamart : Didier DINCHER, Agnès HARTEMANN, Pierre CARRIVE, Nathalie MANGEARD-BLOCH, Philippe SAUNIER, David HUYNH et Roland RABEAU
contact@clamart-citoyenne.fr

Meudon : Renaud DUBOIS, Gabrielle LAPREVOTE, Bouchra TOUBA, Louis de COSTIL
contact@meudonecologiecitoyenne.fr

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

100 ans du Quartier de la Plaine à Clamart

📷 Ce samedi 28 janvier a eu lieu l’inauguration de l’exposition autour des (presque) 100 ans du Quartier de la Plaine.

👉 Elle retrace l’histoire du quartier à l’époque où il était recouvert de champs, l’édification de l’Eglise Saint-François-de-Sales, de style anglo-normande, la seconde Guerre Mondiale, la construction de la cité de la Plaine, la Petite Bibliothèque Ronde (PBR – cachée derrière des palissades depuis plus de 6 ans)…

👉 Pierre CARRIVE et David HUYNH, conseillers municipaux , y représentaient le groupe Clamart Citoyenne.

👉 Si vous souhaitez en savoir plus sur l’évolution du quartier, nous vous invitons à découvrir l’ouvrage photographique édité par Evelyne RAYNAUD-LARIBI auprès de Christine MARC ou rendez-vous sur le groupe FB «Les anciens de Trivaux Petit Clamart».

#clamart #quartierplaine #histoire #PBR

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Aménagement de la place Aimé Césaire : Clamart Citoyenne écrit au Préfet des Hauts-de-Seine

Suite à la volonté affichée par le maire de Clamart, en conseil municipal et en conseil de territoire, de poursuivre la procédure, en dépit de l’avis défavorable de la commissaire enquêteur, et de solliciter auprès du préfet des Hauts-de-Seine la prise d’un arrêté de Déclaration d’utilité publique (DUP), les élu.e.s de Clamart Citoyenne ont écrit au préfet pour exprimer leur souhait que cet arrêté de DUP ne soit pas pris, que le projet soit revu et qu’une nouvelle enquête publique soit diligentée.

Cette démarche du maire de Clamart, président du Territoire, visant à poursuivre son projet sans prendre réellement en compte les différents considérants du rapport d’enquête publique, et en passant outre ses conclusions, nous parait, en effet, de nature à remettre en cause le fondement même des enquêtes d’utilité publique, que ce soit en termes d’amélioration des projets ou de fonctionnement démocratique au plus près des populations concernées.

De plus, compte tenu de ses déclarations publiques, relatives à notre supposée influence sur la commissaire enquêtrice, à ses insinuations quant à sa probité et ses affinités politiques passées, et à l’absence d’intérêt qu’il semble apporter à ses avis, ils ont également demandé au préfet rappeler le maire de Clamart à ses obligations de respect des personnes et des fonctions, à plus forte raison lorsqu’il s’exprime ès qualités devant notre conseil municipal.

 

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Conseil municipal du mercredi 14 décembre 2022 – En bref (ou presque…)

L’intégralité de ce conseil municipal est visible ici :

On peut y admirer, dès le début du conseil (car, de ce point de vue, le maire est monté en puissance – cf. questions orales en fin d’article), à la suite de notre demande de rectification du compte rendu du conseil précédent, le style assez particulier des réponses du maire de Clamart :

Continuer la lecture
Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Conseil municipal du 30 novembre 2022 – Vœu à IDF Mobilités et à la Région Île-de-France

Peut être une image de 7 personnesLors du conseil municipal du 30 novembre 2022 Clamart Citoyenne a proposé que la ville adresse un vœu simultanément à la région Ile-de-France et à Ile-de-France Mobilités, toutes deux présidées par Valérie Pécresse.

A l’issue de la présentation de ce vœu la proposition de Clamart Citoyenne a été rejetée par la majorité municipale et les Démocrates Clamartois

Concernant ce conseil municipal du 30 novembre, où un comportement odieux du maire nous avait amené à quitter la séance, à ce jour un incident technique malheureux ne permet plus d’en voir les vidéos sur le site de la ville…

Vœu à IDF Mobilités et à la Région Île-de-France

Le 11 octobre 2021 la Présidente d’Île-de-France Mobilités (IDM), Valérie Pécresse, a décidé en Conseil d’administration de réduire l’offre de transport pour une durée indéterminée sur 13 lignes de métro, 150 lignes de bus, 6 lignes de RER et de Transilien, ainsi que 4 lignes de tramway.

Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Tribune Clamart Citoyenne – Janvier 2023

Tout, tout, tout, saurez-vous tout ? Eh bien non vous ne saurez rien…

sur les raisons de la disparition de notre théâtre Jean Arp. Rien non plus sur la vente mi-décembre de la maison forestière de Clamart et sa parcelle de 2000 m2. La loi autorise les élus à la fin du conseil municipal à « poser des questions ayant trait aux affaires de la commune ». Nous utilisons ce droit pour que vous soyez informés. Le maire lui, coupe les micros pour ne pas répondre aux questions qui le gênent. Les vidéos sont sur le site de la ville. Regardez-les. Découvrez les méthodes de cet élu :

En qui concerne le conseil municipal du 30 novembre, où un comportement encore plus odieux du maire nous avait amené à quitter la séance, à ce jour un incident technique malheureux ne permet plus d’en voir les vidéos sur le site de la ville…

Là oui vous saurez tout ce que nous voulions dire et demander sur ces sujets et qui a été censuré : clamart-citoyenne.fr.

Continuer la lecture
Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Conseil municipal du mercredi 30 novembre 2022 : Questions orales du groupe Clamart Citoyenne

Lors de ce conseil municipal le maire, dans une interprétation très personnelle de son propre règlement intérieur et du code des collectivités territoriales, a refusé que David Huynh pose la question orale* qu’il avait préparée sur le théâtre Jean Arp, ses difficultés actuelles et son avenir.

Par la suite, alors qu’Agnès Hartemann s’apprêtait à lui poser à son tour une question orale sur les logements passerelles, il lui a retiré la parole au motif qu’elle avait demandé des explications sur la sanction précédemment infligée à David Huynh.

Manifestement le maire est très gêné par certaines questions, on devine pourquoi, et il fait alors preuve d’un autoritarisme totalement inapproprié.

*Les questions « orales » sont en fait des questions écrites transmises, 48H avant le conseil municipal, au cabinet du maire.

Le règlement intérieur du conseil municipal dispose que « conformément à l’article L. 2121-19 du CGCT, les conseillers municipaux ont le droit d’exposer en séance du conseil des questions orales ayant trait aux affaires de la commune. »

Il n’est pas donc pas fait mention, comme s’en prévaut le maire, de « compétence communale ». Par ailleurs, la ville de Clamart affirme elle-même être un partenaire institutionnel du théâtre Jean Arp qui bénéficie de son soutien. Il donc assez extravagant d’affirmer, comme il le fait, que la vie de ce théâtre ne relève pas des affaires de la commune.

Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Conseil municipal de la ville de Clamart : mercredi 14 décembre

📢 Un conseil municipal de la ville de Clamart vient d’être convoqué par le maire le mercredi 14 décembre à 16h30.

Précisions que ce nouveau conseil est convoqué deux semaines après celui du 30 novembre, alors que le précédent avait été convoqué le 5 juillet.

Vous trouverez ci-joint l’ordre du jour.
Clamart Citoyenne se tient à votre disposition pour toute remarque ou question.

👉 Il est à noter que le maire continue à convoquer les conseils municipaux en journée, de lundi à vendredi, malgré nos demandes répétées d’organiser les réunions du conseil le soir, comme dans la quasi-totalité des villes de France.

✅ En effet, l’objectif devrait être de favoriser la compatibilité entre l’exercice d’une activité professionnelle et un mandat politique local, mais aussi de faciliter la participation des Clamartois aux réunions qui sont publiques.

👉 Pour rappel, il nous est refusé la communication d’un calendrier prévisionnel des conseils municipaux et des  commissions.

👉 Nos conseillers municipaux découvrent les dossiers complets de chaque conseil municipal (500 à 1000 pages à étudier), seulement 5 à 6 jours avant la date fixée, soit dans l’extrême limite des 5 jours francs prévus par la loi.

👉 Les commissions municipales censées préparer les conseils, entre groupes majoritaire et minoritaires, se réunissent jusqu’à la veille du conseil municipal, ne permettant pas une prise en compte des remarques et propositions formulées dans les délibérations municipales présentées au conseil.

#Democratie #Clamart

 

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , | Un commentaire

Coup de tampon rouge sur un projet de réaménagement de la place Aimé Césaire à Clamart

Avis défavorable de la commissaire enquêteur nommée par le préfet pour le projet proposé par le maire de Clamart et président de l’intercommunalité Vallée Sud.

Lisez ce rapport (en particulier le document n°5) : la commissaire n’y mâche pas ses mots, qu’il s’agisse de gestion des eaux, de plan de circulation (inversion du sens de circulation de la contre-allée) avec deux voies routières et deux voies ferrées de la D906 à traverser pour relier le néo-quartier Plaine Sud (dit « Grand Canal ») au quartier Plaine, mais aussi sur la question du gymnase municipal Bretagne et de ses terrains de sport en plein air voués à démolition et objets d’une nouvelle promotion immobilière.

Le maire de Clamart semble vouloir passer outre… Qu’en dira le préfet ?

  • Avis défavorable Enquête publique Aimé Césaire
  • Avis défavorable Enquête publique Aimé Césaire
  • Avis défavorable Enquête publique Aimé Césaire
Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , | Un commentaire

Clamart – Le conseil municipal du 30 novembre 2022 en bref

Rapport Vallée Sud Aménagement

Le bilan de la Société Publique Locale Vallée Sud Aménagement n’est pas conforme aux objectifs qui lui sont fixés par la ville Clamart. La construction de logements progresse très rapidement au détriment des espaces dédiés aux activités économiques et aux pavillons et jardins familiaux préexistants, risquant de transformer Clamart en cité-dortoir sans âme. Aucun écoquartier digne de ce nom n’a été réalisé (Grand Canal est bloqué au niveau dit « préparatoire » 1/4). Les nouveaux quartiers se traduisent aussi par une densité très élevée comme sur le projet « LENOTRE », bien supérieure à la moyenne Clamartoise de 9 000 habitants au km2 sans la forêt.

La géothermie : c’est chaud !

Tandis que le maire et président du Territoire VSGP (M. Berger) tarde à mettre sur les rails un projet de géothermie à Clamart, Meudon, qui a une longueur d’avance, a sollicité le préfet des Hauts-de-Seine sur une demande d’exploitation sur son territoire. Problème : ce projet est concurrent de celui –lointain et hypothétique – de M. Berger. Sans doute vexé d’être mis devant le fait accompli, il a demandé au conseil municipal de s’opposer à ce projet favorable à l’environnement et aux portefeuilles des habitants. Plutôt qu’une guerre des chefs, nous demandons expressément aux édiles des deux communes voisines de se parler pour trouver ensemble une solution.

Je vous demande de vous taire !

Lors des questions au maire, Jean-Didier Berger a simplement refusé que la question concernant les difficultés du théâtre Jean Arp soit posée. Nous n’avons pas pu aborder un sujet qui concerne pourtant de nombreux Clamartois et la vie culturelle de notre commune. Il considère que ce sujet n’est pas de son ressort et ne le concerne pas. Ou alors, mis en difficulté par nos interventions lors de ce conseil, il perd son sang-froid et dans une crise d’autoritarisme, refuse-t-il d’affronter la réalité qu’il ne parvient plus à gérer ?

Centre socioculturel du Pavé Blanc : les oubliés de la mairie

Le centre socioculturel du Pavé Blanc devrait avoir les moyens d’offrir aux Clamartois des actions de soutien social (accès aux droits, accès au numérique, journées découvertes en famille…), des actions d’animation des quartiers (en particulier envers les jeunes) et des prestations culturelles de qualité. Le projet présenté en conseil municipal n’avait pas cette envergure. Entre autres, le mot « jeunesse » n’y figurait pas. La notion de « moyens à mettre en œuvre » non plus (pourtant les locaux sont vétustes et le personnel a été réduit). Il y était question uniquement de « bénévolat ». Ce centre aurait besoin d’un appui politique municipal fort qui lui fait clairement défaut actuellement.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire