Un Panorama à l’horizon très incertain

(Tribune publiée dans Clamart-infos n°170  septembre 2018)

Si les besoins en logement restent importants et doivent être répartis en IdF, nous refusons que notre commune soit donnée en pâture aux promoteurs. La densification s’accroît dangereusement à Clamart : élimination progressive de pavillons, destruction d’immeubles habitables, utilisation de la moindre parcelle inoccupée. Dernier exemple en date, le projet Panorama (2000 logements) dont la pollution du terrain et le danger de rejets radioactifs à proximité sont pris à la légère malgré les mises en garde de l’ASN et l’existence d’un PPI. L’un des objectifs de cette densification saute aux yeux : spéculer pour sauver le financement du chantier disproportionné du stade Hunebelle (50 M€ annoncés). Dans une période de restriction budgétaire, le pari est plus que risqué pour le cadre de vie et le porte-monnaie des Clamartois·es.

Pierre Carrive, Marc Boulkeroua

Résultat de recherche d'images pour "demolition clipart libre"Résultat de recherche d'images pour "demolition clipart libre"

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Un Panorama à l’horizon très incertain

  1. Thierry Manlot dit :

    Commentaires très simple.
    Je suis fou furieux :-(((
    Je pense qu’il faut que l’on s’arrête de se conduire comme des moutons !
    Pour les politiques nous ne sommes que de la chair à canon !
    Je vais m’arrêter là, sinon je vais devenir,, très, très, très ,très désagréable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *