L’asphyxie s’installe à Clamart

(Tribune publiée dans Clamart-infos n°179 mai 2019)

Place de la Gare : donnez votre avis !

Densification, quand tu nous tiens…

Discrètement, le maire lance une enquête publique d’un mois (dont la moitié pendant les vacances), sur l’aménagement du quartier gare. Comment mieux contenir l’expression de celles et ceux qui veulent maintenir ouverte une telle place ? Sur le site dédié à cette enquête, le dossier contient 60 documents, dont une étude d’impact de 240 pages…

Vous pouvez néanmoins participer, et consulter les premières observations déjà déposées.

L’asphyxie s’installe à Clamart

Alors que la pollution atmosphérique tue de plus en plus, notre maire persiste à refuser la mise en place de la ZFE (zone à faibles émissions) sur Clamart, et poursuit une politique urbaine à la Pompidou : tout pour la voiture. Les parkings à vélo, notamment sécurisés, près des stations de transports en commun, restent quasi-inexistants.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à L’asphyxie s’installe à Clamart

  1. Nom dit :

    La vignette Crit Air est basé sur les années des véhicules de petite taille; elle ne iient pas compte du fait que certains modèles de voiture routière avaient anticipé (filtre à particules en particulier déjà en 2003 voir plus sur certains diesel de grande marque).
    Donc, je suis contre et contre la ZFE.

    • CCadminWP dit :

      En Île de France, le trafic routier représente plus d’un quart des rejets de gaz à effet de serre, plus de la moitié des rejets d’oxydes d’azote, environ un quart des émissions de particules PM10 et PM2,5 et plus de 15 % des émissions d’hydrocarbures (COVNM). La pollution atmosphérique tue environ 60 000 personnes par an en France dont 15 000 en Île de France.
      Il est toujours possible de trouver des cas particuliers à une règle générale mais les conséquences du report que vous souhaitez restent dramatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *