Semaine de solidarité internationale : là-bas, c’est ici (et vice-versa)

Le vendredi 21 novembre, à l’occasion de la Semaine de Solidarité Internationale clamartoise, une petite centaine de personnes ont assisté à la projection du film « Sans terre, c’est la faim » proposée par le collectif MASI (Multi-Associations de Solidarité Internationale).

21112014_1

L’action commune et déterminée pour changer

Le film dénonce les accaparements de terres à travers trois exemples au Mali, en Ouganda et au Cambodge. Il défend une agriculture familiale durable, des emplois en milieu rural, un revenu digne aux producteurs et une gestion raisonnée du territoire et ses ressources. Un débat sur l’agriculture familiale s’en est suivi avec Laurent Muratet (Terravita) et Ingrid Aymes (Peuples solidaires). L’occasion de rappeler que le droit à la terre conditionne :

  • pour les agricultrices et agriculteurs des pays du sud, la possibilité de vivre dignement et en suffisance, en toute autonomie,
  • pour leurs habitants, la possibilité de se fournir sur les marchés locaux en produits vivriers de qualité.

L’opportunité de s’interroger sur le rôle de l’agro-industrie et ses conséquences sur les façons de consommer et la qualité de l’alimentation dans les pays du nord

L’exemple d’une source soustraite à la voracité des agro-businessmen souligne que l’action commune et la détermination de la population reste la solution pour changer le modèle imposé par une petite minorité des 7 milliards d’habitants de la planète.

L e film et le débat ont montré combien la solidarité internationale est intimement liée à nos débats nationaux, et englobe les choix de société opérés ici. Laurent Muratet a conclu en souhaitant un « projet de société où l’humain reprend ses droits sur le territoire où il  vit ».

En savoir plus :

  • Un Nouveau Monde en Marche (Documentaire 26′ – Alter Eco)
    Sur la rencontre entre producteurs du nord et du sud à l’occasion de la marche non-violente organisée par Ekta Parishad (le mouvement indien pour les sans terre en Inde) et son leader Rajagopal.
  • Un nouveau monde en marche (co-auteurs Laurent Muratet et Etienne Godinot – Editions Yves Michel)
    Essai et ouvrage interdisciplinaire sur la non violence et les enjeux contemporains, notamment l’agriculture, l’écologie, le changement individuel et collectif. Accompagné par les témoignages de nombreuses personnalités : Matthieu Ricard, Stéphane Hessel, Jean Ziegler, Thomas d’Ansembourg, Marc de Smedt, Pierre Rabhi, Christophe André, Jean-Marie Pelt…
Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *