Rencontre Citoyenne – Grand Débat (suite)

Clamart Citoyenne est un rassemblement de citoyennes et citoyens, d’associations et de partis, créé en 2014 pour proposer une alternative éthique, sociale et écologiste aux pratiques de P. Kaltenbach et au programme de J-D. Berger. Nous sommes une association locale où se côtoient des cultures politiques diverses. En liaison avec le réseau associatif, relayés par nos élus au conseil municipal, nous souhaitons susciter l’intérêt et la participation des Clamartois.es à tous les aspects de la vie dans la cité. C’est donc tout naturellement que Clamart Citoyenne, soutenant l’initiative des Gilets Jaunes (dont nous partageons de nombreuses revendications), a décidé d’organiser une réunion publique du « Grand débat ». Réunion qui a eu lieu le lundi 18 février.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et table

En ce qui concerne le « Grand Débat », nous pensons qu’Emmanuel Macron tente simplement de reprendre en main un certain nombre d’événements qui se sont passés depuis plusieurs mois et qui continuent à se passer. Le format qui nous est officiellement proposé nous semble très contraignant et nous considérons que l’on ne peut pas se laisser enfermer dans ce schéma trop lourd, trop long, trop complexe compte tenu des moyens et des délais dont nous disposons.

Localement, le maire de Clamart a refusé d’organiser quelque débat que ce soit sur la commune et s’est contenté d’envoyer à chaque Clamartois.es un questionnaire qu’il compte retransmettre aux organisateurs du Grand Débat. On notera au passage, à l’ère du numérique et de « l’open data » le caractère inutilement couteux et anti écologique de cette décision.

Pour notre part nous pensons que les professionnels de la politique ne sont pas véritablement intéressés par ce débat, ils sont un peu pris de court. Ce qui les effraie c’est de voir les simples citoyen.ne.s se rencontrer, dialoguer et prendre leur avenir en main. Devenir progressivement capables (comme le font les diverses associations) de peser sur le débat public et les processus de prise de décision qui les concernent. Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que le maire de Clamart, comme beaucoup d’autres maires, préfère envoyer des questionnaires individuels que les gens remplissent seuls chez eux plutôt que d’organiser de véritables réunions publiques participatives.

Nous avons donc décidé de nous réunir et de débattre, de la façon la plus directe possible des problèmes que nous rencontrons au quotidien, qu’ils soient du niveau national ou local sans s’astreindre au format proposé ou aux « thèmes » trop lourdement suggérés.

Certes, nous ne croyons guère à l’utilisation qui sera faite de nos contributions mais nous pensons que ces réunions où nous dialoguons et progressons ensembles sont l’essence même de la démocratie et c’est pour cela que nous avons décidé de rentrer malgré tout dans ce processus.

Dans notre réunion, la règle du jeu a été la libre expression des participants, la seule limite que nous nous sommes fixée étant celle de la loi. Aucune forme de « filtrage » de quelque nature que ce soit, pas de « réponses » d’experts, de spécialistes, d’élu.e.s ou de militant.e.s…

Un compte rendu aussi exhaustif  que possible (pas de filtrage ou de synthèse) a été rédigé puis validé par les participants avant d’être mis en ligne (sur ce site) et transmis aux organisateurs du Grand Débat.

Pour l’avenir, et à la demande de nombreux participants, nous comptons organiser de nouvelles réunions publiques sur les thèmes qui que vous souhaiteriez approfondir ou tout simplement débattre en commun !

En attendant, vous pouvez nous joindre (ou nous rejoindre) via notre site clamart-citoyenne.fr , voire nos comptes Facebook (clamartcitoyenne) et Twitter (@clamartcitoy), ou plus directement en contactant nos deux élus au Conseil Municipal Pierre Carrive et Marc Boulkeroua.


Lundi 18 février, Rencontre Citoyenne – Grand Débat : de nouvelles rencontres, une réunion conviviale, un échange d’idées enrichissant. Une expérience à prolonger…

Le Compte rendu :

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *